1. L'Arabie saoudite lance une émission de dette malgré l'affaire Khashoggi - Actualités Asset Management  L'AGEFI
  2. L'Arabie saoudite lève des milliards malgré l'affaire Khashoggi  FRANCE 24
  3. Malgré l’affaire Khashoggi, BNP Paribas aide Riyad à emprunter 7,5 milliards de dollars  Sputnik France
  4. Meurtre de Khashoggi : Amnesty demande une nouvelle fois une enquête  La Nouvelle Tribune
  5. Des élus américains marquent les 100 jours de la mort de Khashoggi  Actu Orange
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités

L'Arabie saoudite a lancé hier une émission de dette en dollars, trois mois après le meurtre de l'opposant Jamal Khashoggi au consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul. L'opération, de 7,5 milliards de dollars, est divisée en deux tranches de maturité différentes, avril 2029 et janvier 2050. Les obligations ont été proposées aux investisseurs à 200 et 250 points de base au-dessus des taux américains de même maturité, soit environ 40 points de base au-dessus de la courbe des taux saoudiens. Le...

Riyad a levé 7,5 milliards de dollars sur les marchés trois mois seulement le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, qui a choqué le monde entier. C’était une opération test pour un pays qui attend beaucoup des investisseurs étrangers en 2019.

L’Arabie saoudite a vendu des obligations pour un montant de 7,5 milliards de dollars, fait savoir The Wall Street Journal. Il s’agit du premier emprunt du royaume depuis l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Cette transaction a été soutenue par plusieurs banques occidentales dont, BNP Paribas, JPMorgan, HSBC, Citi et NCB Capital.

Amnesty International demande que la lumière soit définitivement établie sur le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi. L’ONG de défense des droits de l’Homme réclame une enquête dirigée par l’ONU à cet effet.

Des élus républicains et démocrates, accompagnés d'amis de Jamal Khashoggi et d'organisations de défense de la liberté de la presse, ont marqué jeudi au Congrès américain les 100 jours de l'assassinat du journaliste saoudien en lui rendant un vibrant hommage.