Corruption à l'IAAF- Les regrets de Lamine Diack : «j'aurais dû plus surveiller mon fils »  PressafrikVoir la couverture complète sur Google Actualités
Mis en examen, par le justice française, dans l’affaire de corruption à l’IAAF ( International Association of Athletics Federations ), Lamine Diack a été entendu au courant du mois de juin dernier...Mis en examen, par le justice française, dans l’affaire de corruption à l’IAAF ( International Association of Athletics Federations ), Lamine Diack a été entendu au courant du mois de juin dernier. Confronté aux agissements de son fils Papa Massatta Diack, Diack père dira : « j’aurais dû plus...

Corruption à l’IAAF- Les regrets de Lamine Diack : «j’aurais dû plus surveiller mon fils »

Lamine Diack  a été entendu pour la dernière fois, en juin, par le juge français, Van Ruymbéké. L'ancien président de l'Iaaf est assigné à résidenceLamine Diack  a été entendu pour la dernière fois, en juin, par le juge français, Van Ruymbéké. L'ancien président de l'Iaaf est assigné à résidence

Corruption à l'Iaaf : Lamine Diack lâche Massata

Lamine Diack, l’ancien président de l’IAAF, entendu en juin par le juge Van Ruymbeke, a affirmé déco

Corruption à l’Iaaf: Lamine Diack enfonce Pape Massata – Rewmi

Assigné à résidence depuis longtemps en France pour une affaire de corruption, Lamine Diack, ancien président de l'Iaaf, a été entendu, pour la dernière fois en juin, par le juge français, Va...Assigné à résidence depuis longtemps en France pour une affaire de corruption, Lamine Diack, ancien président de l'Iaaf, a été entendu, pour la dernière fois en juin, par le juge français, Van Ruymbeke. Selon "L'Équipe", le Sénégalais a reconnu devant le juge certaines pratiques de son fils Papa...

Corruption à l'Iaaf : Lamine Diack mouille son fils Massata

Lamine DIACK : «J’aurais Dû Davantage Surveiller Mon Fils» | Xalima.com

Lamine DIACK : «J’aurais Dû Davantage Surveiller Mon Fils» – Xalima.com

FranceGuyane.fr : toute l'actualité de la Guyane sur Internet, feuilletez le journal France-Guyane en ligne, lisez les articles du journal et de la rédaction dédiée des 3 derniers jours, les dossiers spéciaux, les diaporama, les bons plans sorties et les services pratiques de Guyane. Le président de l'IAAF, Sebastian Coe, a défendu devant la justice française ses votes pour l'attribution controversée à Londres, puis à Doha, des derniers Mondiaux...

Mondiaux d'athlétisme: quand Coe expliquait à la justice française les choix de Londres, Doha et d'Eugene - Toute l'actualité de la Guyane sur Internet - FranceGuyane.fr