Un Sénégalais renvoyé de la France pour avoir enseigné la physique-chimie  NdarInfo.com - Les infos en temps réelVoir la couverture complète sur Google Actualités
Professeur de physique depuis 2017, Moustapha Gueye a trente jours pour quitter le territoire.     La situation est pour le moins ubuesque. Moustapha Gueye, 32 ans, en France depui...Professeur de physique depuis 2017, Moustapha Gueye a trente jours pour quitter le territoire.     La situation est pour le moins ubuesque. Moustapha Gueye, 32 ans, en France depuis huit ans, est sous contrat avec l’Éducation nationale. Il enseigne la physique-chimie à six classe...

Un Sénégalais renvoyé de la France pour avoir enseigné la physique-chimie

France: Moustapha Gueye renvoyé au Sénégal pour avoir enseigné la physique-chimie France: Moustapha Gueye renvoyé au Sénégal pour avoir enseigné la physique-chimie Premier site d'informations de l'Afrique de l'ouest | seneweb.com

France: Moustapha Gueye renvoyé au Sénégal pour avoir enseigné la physique-chimie

Le Sénégalais Moustapha Gueye, 32 ans, enseignant en France est sous la menace d’une expulsion. Son

France: Un Sénégalais expulsé pour avoir enseigné la physique-chimie – Rewmi

Professeur de physique depuis 2017, Moustapha Gueye a trente jours pour quitter le territoire.Professeur de physique depuis 2017, Moustapha Gueye a trente jours pour quitter le territoire.

Montpellier : alors que le rectorat l’embauche, la préfecture le renvoie au Sénégal - midilibre.fr

Professeur de physique depuis 2017, Moustapha Gueye a trente jours pour quitter le territoire. La situation est pour le moins ubuesque. Moustapha Gueye, 32 ans, en France depuis huit ans, est sous contrat avec l’Éducation nationale. Il enseigne la physique-chimie à six classes du collège Gérard-Philipe et sept classes d’Arthur-Rimbaud. Son contrat court jusqu’en juin 2020 et son titre de séjour allait jusqu’en décembre 2020. Obligation de quitter le territoire sous trente joursProfesseur de physique depuis 2017, Moustapha Gueye a trente jours pour quitter le territoire. La situation est pour le moins ubuesque. Moustapha Gueye, 32 ans, en France depuis huit ans, est sous contrat avec l’Éducation nationale. Il enseigne la physique-chimie à six classes du collège Gérard-Philipe et sept classes d’Arthur-Rimbaud. Son contrat court jusqu’en juin 2020 et son titre de séjour allait jusqu’en décembre 2020. Obligation de quitter le territoire sous trente jours

ALORS QUE LE RECTORAT L'EMBAUCHE, LA PREFECTURE LE RENVOIE AU SENEGAL | SenePlus

Embauché comme professeur de physique-chimie dans deux collèges de Montpellier, Moustapha Gueye se voit obligé par la préfecture de quitter le territoire d’ici quelques jours.Embauché comme professeur de physique-chimie dans deux collèges de Montpellier, Moustapha Gueye se voit obligé par la préfecture de quitter le territoire d’ici quelques jours.

Montpellier : embauché par le rectorat à la rentrée un professeur menacé d’expulsion par la préfecture - France 3 Occitanie