1. Que signifie la détection de phosphine dans l’atmosphère de Vénus?  RFI
  2. Un possible signe de vie dans les nuages de Vénus  FRANCE 24
  3. Les nuages de Vénus abritent un gaz provenant peut-être d'une forme de vie  Euronews
  4. Une preuve de l'existence de la vie dans l'atmosphère de Vénus ?  Futura
  5. Astronomie: des traces de vie extraterrestre retrouvées sur Vénus  BENIN WEB TV
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
La présence de ce gaz dans l’atmosphère de notre planète voisine suscite beaucoup de questions quant à son origine.La présence de ce gaz dans l’atmosphère de notre planète voisine suscite beaucoup de questions quant à son origine.

Que signifie la détection de phosphine dans l’atmosphère de Vénus?

Une molécule associée sur Terre à l'activité de bactéries anaérobies, la phosphine, a été découverte dans l'atmosphère de Vénus. Cela suggère l'existence, postulée depuis plus d'un demi-siècle, de...Une molécule associée sur Terre à l'activité de bactéries anaérobies, la phosphine, a été découverte dans l'atmosphère de Vénus. Cela suggère l'existence, postulée depuis plus d'un demi-siècle, de...

Vie extraterrestre : un gaz troublant identifié dans l'atmosphère de Vénus

Les nuages de Vénus abritent un gaz provenant peut-être d'une forme de vie. Les nuages de Vénus abritent un gaz provenant peut-être d'une forme de vie.

Les nuages de Vénus abritent un gaz provenant peut-être d'une forme de vie | Euronews

Les nuages de la planète Vénus pourraient bien contenir de la phosphine, un gaz associé à la vie sur Terre, selon une étude britannique qui s'appuie sur l'observation de deux radiotélescopes. Cette d…Les nuages de la planète Vénus pourraient bien contenir de la phosphine, un gaz associé à la vie sur Terre, selon une étude britannique qui s'appuie sur l'observation de deux radiotélescopes. Cette d…

Un possible signe de vie dans les nuages de Vénus

Des traces d'une molécule rare connue sous le nom de phosphine ont été trouvées dans l'atmosphère infernale et fortement acide de Vénus, ont annoncé lundiDes traces d'une molécule rare connue sous le nom de phosphine ont été trouvées dans l'atmosphère infernale et fortement acide de Vénus, ont annoncé lundi

Astronomie: des traces de vie extraterrestre retrouvées sur Vénus - Bénin Web TV

La découverte dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz signalant peut-être la vie, la phosphine, a été célébrée lundi par le patron de l'agence spatiale américaine, qui a dit vouloir désormais...La découverte dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz signalant peut-être la vie, la phosphine, a été célébrée lundi par le patron de l'agence spatiale américaine, qui a dit vouloir désormais...

La découverte de phosphine ''événement le plus important'' dans la recherche de vie extraterrestre, dit le chef de la Nasa - L'Orient-Le Jour

Après la conquête de la lune en 1969, les scientifiques se sont tournés vers la planète Mars pour y chercher des traces de vie. Ils avaient cependant les yeux sAprès la conquête de la lune en 1969, les scientifiques se sont tournés vers la planète Mars pour y chercher des traces de vie. Ils avaient cependant les yeux s

Vénus : des potentielles traces de vie découvertes par des chercheurs – La Nouvelle Tribune

Il y aurait de la phosphine dans l'atmosphère de Vénus. Cette nouvelle détection, qui ne correspond pas à une preuve de vie, est toutefois intéressante et soulève de nombreuses interrogations.Il y aurait de la phosphine dans l'atmosphère de Vénus. Cette nouvelle détection, qui ne correspond pas à une preuve de vie, est toutefois intéressante et soulève de nombreuses interrogations.

De la phosphine sur Venus : pourquoi les scientifiques s’enthousiasment-ils ?

De la vie sur Vénus ? Pas d'emballement. Mais selon une étude publiée ce lundi dans la revue Nature Astronomy, des traces de phosphine (ou hydrure de phosphore, une molécule toxique de formule PH3) ont été détectées dans l'atmosphère de la deuxième planète du système solaire. Sur Terre, la phosphine est produite naturellement par des bactéries, quand elle n'est pas fabriquée par l'industrie en tant que pesticide. L'équipe de chercheurs souligne que la phosphine vénusienne pourrait trouver son origine dans des processus photochimiques ou géochimiques à l'œuvre dans le sol ou l'atmosphère de la planète. Mais rien ne permet d'évacuer à ce stade l'hypothèse d'une origine biochimique, d'où une certaine excitation dans la communauté astronomique: il n'est formellement pas impossible que l'on vienne d'observer les premiers signes de bactéries vivant dans les conditions extrêmes de l'atmosphère de Vénus.De la vie sur Vénus ? Pas d'emballement. Mais selon une étude publiée ce lundi dans la revue Nature Astronomy, des traces de phosphine (ou hydrure de phosphore, une molécule toxique de formule PH3) …

Une molécule détectée sur Vénus ouvre des spéculations sur une possible activité biologique - Libération

Une molécule découverte dans l’atmosphère de Vénus suggérerait une forme primaire de “respiration” cellulaire.Une molécule découverte dans l’atmosphère de Vénus suggérerait une forme primaire de “respiration” cellulaire.

Un gaz présent dans son atmosphère pourrait avoir été synthétisé par une «forme de vie aérienne».

Des astronomes ont peut-être trouvé des indices de vie dans les nuages de Vénus | Le Devoir

De la phosphine, un biomarqueur terrestre, a été détectée dans les nuages de Vénus. Son origine pourrait être chimique ou biologique.De la phosphine, un biomarqueur terrestre, a été détectée dans les nuages de Vénus. Son origine pourrait être chimique ou biologique.

Phosphine détectée sur Vénus : activité chimique atmosphérique ou trace de vie ?

Lundi 14 septembre 2020 ((rezonodwes.com))--Les scientifiques ont déclaré lundi avoir détecté un gaz appelé phosphine dans les nuages acides de Vénus qui indique que des microbes pourraient habiter le voisin de la Terre, ce qui soulève des questions sur la vie potentielle au-delà de notre planète. (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Les chercheurs ont précisé…

Sciences et futur|Les scientifiques détectent un potentiel signe de vie extraterrestre sur Vénus | Rezo Nòdwès

Une équipe d'astronomes anglo-américaine a découvert de la phosphine, un composé de phosphore et d'hydrogène, dans l'atmosphère de Vénus. Or d'après les chercheurs, aucun mécanisme chimique ne...Une équipe d'astronomes anglo-américaine a découvert de la phosphine, un composé de phosphore et d'hydrogène, dans l'atmosphère de Vénus. Or...

Dans l'enfer de Vénus : a-t-on vraiment découvert une trace de vie ? - Science & Vie

Une équipe de chercheurs a détecté la Une équipe de chercheurs a détecté la "biosignature" d'un gaz, la phosphine, qui peut résulter d'une activité chimique d'êtres vivants, dans l'atmosphère de la planète Vénus. Mais cette découverte n'est en rien la...

De la vie dans l'atmosphère de Vénus ? L'hypothèse relancée par une découverte - ladepeche.fr

Des chercheurs ont détecté dans l’atmosphère de Vénus la présence de phosphine et émettent l’hypothèse que cette molécule serait d’origine biologique. Une annonce à prendre avec prudence, préviennent des spécialistes.Des chercheurs ont détecté dans l’atmosphère de Vénus la présence de phosphine et émettent l’hypothèse que cette molécule serait d’origine b

Un signe de vie sur Vénus ? 5 questions sur la découverte qui enthousiasme la Nasa - Le Parisien

Des chercheurs ont établi la « présence apparente » de phosphine, un gaz existant sur Terre, dans les couches nuageuses de Vénus.Des chercheurs ont établi la « présence apparente » de phosphine, un gaz existant sur Terre, dans les couches nuageuses de Vénus.

Les nuages de Vénus abritent un gaz présent sur Terre, une annonce célébrée par le patron de la NASA - Le Soir

Des scientifiques ont déclaré avoir détecté dans les nuages fortement acides de Vénus un gaz appelé phosphine. Celui-ci pourrait indiquer la présence de microbes sur la planète, un signe alléchant de vie potentielle au-delà de la Terre.Des scientifiques ont déclaré avoir détecté dans les nuages fortement acides de Vénus un gaz appelé phosphine. Celui-ci pourrait indiquer la présence de microbes sur la planète, un signe alléchant de vie potentielle au-delà de la Terre.

On a (peut-être) découvert des indices de vie extraterrestre dans l'atmosphère de Vénus

Une équipe anglo-américaine affirme avoir trouvé des traces d’un biomarqueur, la phosphine, dans l’atmosphère de la planète. Sa démonstration laisse sceptiques bon nombre de spécialistes.Une équipe anglo-américaine affirme avoir trouvé des traces d’un biomarqueur, la phosphine, dans l’atmosphère de la planète. Sa démonstration laisse sceptiques bon nombre de spécialistes.

Des indices de vie dans l’atmosphère de Vénus ?

Hier, un article scientifique publié dans Nature Astronomy mettait le feu aux poudres. Son titre était pourtant neutre : « Phosphine gas in the cloud decks of Venus ». Bref, on aurait trouvé des traces de phosphine dans l’atmosphère de notre jumelle ...Hier, un article scientifique publié dans Nature Astronomy mettait le feu aux poudres. Son titre était pourtant neutre : « Phosphine gas in the cloud decks of Venus ». Bref, on aurait trouvé des traces de phosphine dans l’atmosphère de notre jumelle ...

De possibles traces de vie sur Vénus ? Pas si vite…

La découverte dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz pouvant indiquer la vie, la phosphine, a été célébrée lundi par le patron de la NASA qui veut désormais...La découverte dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz pouvant indiquer la vie, la phosphine, a été célébrée lundi par le patron de la NASA qui veut désormais...

La NASA réagit à la découverte de phosphine sur Vénus - Sputnik France

Linfo.re - Une équipe anglo-américaine affirme avoir trouvé des traces d’un biomarqueur, la phosphine, dans l’atmosphère de la planète.Une équipe anglo-américaine affirme avoir trouvé des traces d’un biomarqueur, la phosphine, dans l’atmosphère de la planète.

Vénus: Un gaz pouvant provenir d’une forme de vie découvert par des chercheurs - LINFO.re - Monde

C'est la première fois que l'on découvre ce composé dans l'une des quatre planètes telluriques de notre système solaire, à part la Terre.C'est la première fois que l'on découvre ce composé dans l'une des quatre planètes telluriques de notre système solaire, à part la Terre.

Un gaz associé à la vie sur Terre observé dans les nuages de Vénus - L'Express

La phosphine, un gaz présent sur Terre, a été détecté dans les couches nuageuses de Vénus. Les scientifiques s'interrogent sur sa provenance.La phosphine, un gaz présent sur Terre, a été détecté dans les couches nuageuses de Vénus. Les scientifiques s'interrogent sur sa provenance.

Un gaz présent sur Terre a été détecté dans les nuages de Vénus

« 20 Minutes » a interrogé Olivier Sanguy, médiateur scientifique de la Cité de l’espace à Toulouse, sur la découverte de la phosphine en quantité sur Vénus ce lundi« 20 Minutes » a interrogé Olivier Sanguy, médiateur scientifique de la Cité de l’espace à Toulouse, sur la découverte de la phosphine en quantité sur Vénus ce lundi

Traces de phosphine sur Vénus : « On ne cesse de repousser les limites de possibilités du vivant »

De la phosphine a été détectée dans l’atmosphère de Vénus, un gaz dont la présence impliquerait l’existence d’une forme de vie. De la phosphine a été détectée dans l’atmosphère de Vénus, un gaz dont la présence impliquerait l’existence d’une forme de vie. 

Un signe de vie dans l’atmosphère de Vénus

Des chercheurs ont détecté de la phosphine dans les nuages de Vénus. ils s’interrogent sur sa provenance : processus de photochimie ou de géochimie inconnue, ou bien présence d’une forme deDes chercheurs ont détecté de la phosphine dans les nuages de Vénus. ils s’interrogent sur sa provenance : processus de photochimie ou de géochimie inconnue, ou bien présence d’une forme de

Une forme de vie extraterrestre pourrait expliquer la présence de ce gaz dans les couches nuageuses de Vénus.Une forme de vie extraterrestre pourrait expliquer la présence de ce gaz dans les couches nuageuses de Vénus.

Vénus abrite un gaz présent sur Terre et c'est une énigme pour la science | Le HuffPost

Une équipe internationale vient de détecter de la phosphine dans les nuages de Vénus. Ce gaz sur terre est uniquement fabriqué industriellement ou par des organismes extrêmophiles. Est-ce le signe qu'une forme de vie existe sur l’Étoile du Berger? Ces chercheurs le pensent. Le débat est ouvert.Une équipe internationale vient de détecter de la phosphine dans les nuages de Vénus. Ce gaz sur terre est uniquement fabriqué industriellement ou par des organismes extrêmophiles. Est-ce le signe qu'une forme de vie existe sur l’Étoile du Berger? Ces chercheurs le pensent. Le débat est ouvert.

Vénus est-elle une planète vivante ?

Il pourrait s'agir d'une avancée majeure dans la quête de vie extraterrestre. Une équipe internationale de scientifiques britanniques et américains a découvert ce qui pourrait s'avérer être des traces de l'existence de vie sur Vénus.Il pourrait s'agir d'une avancée majeure dans la quête de vie extraterrestre. Une équipe internationale de scientifiques britanniques et américains a découvert ce qui pourrait s'avérer être des traces de l'existence de vie sur Vénus.

Espace : Des traces de vie extraterrestre découvertes sur Vénus ? | CNEWS

Une équipe de chercheurs a découvert grâce à des téléscopes géants un biomarqueur, la phosphine, dans les nuages de la deuxième planète du système solaire, laissant entrevoir la...Une équipe de chercheurs a découvert grâce à des téléscopes géants un biomarqueur, la phosphine, dans les nuages de la deuxième planète du système solaire, laissant entrevoir la présence possible de bactéries....

Espace : dans les nuages de Vénus, la trace d'une possible vie identifiée par des astronomes - midilibre.fr

Les astronomes supposent depuis un certain temps que les meilleurs endroits pour chercher la vie extraterrestre dans notre système solaire...Les astronomes supposent depuis un certain temps que les meilleurs endroits pour chercher la vie extraterrestre dans notre système solaire...

Pourquoi la découverte d'un gaz sur Vénus relance l'espoir de trouver une vie extraterrestre

Pour la première fois, grâce à des observations terrestres, de la phosphine aurait été découverte dans l'atmosphère de Vénus. La nouvelle fait sensation, ce composé étant mis en avant dans de récentes publications comme l'un des biomarqueurs les plus fiables.Pour la première fois, grâce à des observations terrestres, de la phosphine aurait été découverte dans l'atmosphère de Vénus. La nouvelle fait sensation, ce composé étant mis en avant dans de récentes publications comme l'un des biomarqueurs les plus fiables.

Découverte de phosphine dans l'atmosphère de Vénus : de potentielles traces de vie ?

Une découverte majeure de l'exobiologie rendue publique le 14 septembre permet d'imaginer la présence de la vie sur Vénus.

Vénus pourrait abriter la première forme de vie extraterrestre jamais détectée

Retrouvez toute l'actualité sociétale en Belgique et dans le Monde vue par les rédactions de la RTBF. Les faits divers, l'environnement, la science, la santé…

RTBF Info - L'actualité société

DÉCRYPTAGE - Une équipe américano-britannique affirme avoir mesuré un gaz qui ne devrait pas être présent autour de la planète. Une annonce déjà très controversée.DÉCRYPTAGE - Une équipe américano-britannique affirme avoir mesuré un gaz qui ne devrait pas être présent autour de la planète. Une annonce déjà très controversée.

Non, des traces de vie n’ont pas été détectées sur Vénus

VIDÉO. Un gaz pouvant être produit par des bactéries a été découvert, en quantité, dans l'atmosphère de notre plus proche voisine. Y aurait-il de la vie sur Vénus ?VIDÉO. Un gaz pouvant être produit par des bactéries a été découvert, en quantité, dans l'atmosphère de notre plus proche voisine. Y aurait-il de la vie sur Vénus ?

Vie extraterrestre : une biosignature détectée dans l'atmosphère de Vénus - Le Point

DÉCOUVERTE - Des chercheurs ont établi la "présence apparente" dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz qui sur Terre est associé à la vie, la phosphine. L’administrateur de la Nasa dit vouloir maintenant donner la priorité à l’étude de cette planète.. Sciences : video, De la vie sur Vénus ? La découverte d'un gaz suscite l'enthousiasme de la Nasa.#Sciences : DÉCOUVERTE - Des chercheurs ont établi la "présence apparente" dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz qui sur Terre est associé à la vie, la phosphine. L’administrateur de la Nasa dit vouloir maintenant donner la priorité à l’étude de cette planète.

De la vie sur Vénus ? La découverte d'un gaz suscite l'enthousiasme de la Nasa | LCI

Un gaz présent sur Terre aurait été identifié dans des nuages de Venus. La Nasa parle de l’événement le plus important dans la recherche de vie extra-terrestre.

Trace de vie sur Venus : une découverte capitale

Grande favorite pour avoir heberger la vie, Mars se fait griller la priorité par notre autre voisine, Vénus, qui abriterai la vie.Grande favorite pour avoir heberger la vie, Mars se fait griller la priorité par notre autre voisine, Vénus, qui abriterai la vie.

Vénus abriterait une forme de vie dans son atmosphère

Des astronomes ont isolé la présence de phosphine dans les nuages de Vénus. Sur Terre, ce gaz peut être produit par des bactéries anaérobies.La Royal Astronomical Society vient de faire une annonce potentiellement révolutionnaire. Des astronomes ont en effet isolé la présence de phosphine dans les nuages de Vénus. Il s'agit d'un gaz qui, sur Terre, peut être

Un (possible) signe de vie découvert sur Vénus

Les nuages de Vénus pourraient abriter la vie, selon des astronomes britanniques et américains. Cette hypothèse, dévoilée lundi matin dans la revue Nature Astronomy, a été proposée pour la première fois en 1967 par le célèbre astronome Carl Sagan. Les nuages de Vénus pourraient abriter la vie, selon des astronomes britanniques et américains. Cette hypothèse, dévoilée lundi matin dans la revue Nature Astronomy, a été proposée pour la première fois en 1967 par le célèbre astronome Carl Sagan.

De la vie sur Vénus, selon une nouvelle étude

Des chercheurs anglais et américains confirment la présence de phosphine, PH3, dans l'atmosphère de Vénus. Selon eux, il s'agit d'une "biosignature".D'autres scientifiques demandent encore à voir …

Découverte de traces de vie sur Vénus ? On vous explique tout

La phosphine, un indicateur de vie, a été retrouvée dans l’atmosphère vénusienne. Une découverte inattendue, mais mérite-t-elle que l’on s’emballe ?La phosphine, un indicateur de vie, a été retrouvée dans l’atmosphère vénusienne. Une découverte inattendue, mais mérite-t-elle que l’on s’emballe ?

De la vie sur Vénus ? Cette découverte qui relance l’hypothèse

D'après une équipe internationale de chercheurs, Vénus, "sœur jumelle" de la Terre pourrait abriter une forme de vie dans son atmosphère. Ces derniers ont en effet détecté un gaz toxique, la phosphine, qui est associé à des "processus de vie" sur Terre. D'après une équipe internationale de chercheurs, Vénus, "sœur jumelle" de la Terre pourrait abriter une forme de vie dans son atmosphère. Ces derniers ont en effet détecté un gaz toxique, la phosphine, qui est associé à des "processus de vie" sur Terre. 

Et s'il y avait de la vie sur Vénus ?

ouest-france.fr

Des chercheurs ont établi la "présence apparente" dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz existant sur Terre, et se demandent s'il provient d'une forme de vie ou bien d'un processus encore inconnu de la science, selon une étude parue lundi dans Nature astronomy. La découverte dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz signalant peut-être la vie, la phosphine, a été célébrée lundi par le patron de l'agence spatiale américaine, qui a dit vouloir désormais donner la priorité à l'étude de cette planète, délaissée au profit de Mars. "De la vie sur Vénus ? La découverte de phosphine, produit dérivé de la biologie anaérobie, est l'événement le plus important à ce jour dans la recherche de vie en dehors de la Terre", a tweeté Jim Bridenstine, administrateur de la Nasa, réagissant à la publication plus tôt lundi d'une étude sur la découverte par la revue Nature Astronomy. C'est la première fois que l'on découvre ce composé dans l'une des quatre planètes telluriques de notre système solaire, "la Terre mise à part", a dit Jane S. Greaves, professeure d'astronomie à l'Université de Cardiff, qui a dirigé l'étude. La phosphine a été détectée par l'observation de l'atmosphère vénusienne à l'aide de deux radiotélescopes. Elle "pourrait provenir de processus inconnus de photochimie ou géochimie, ou, par analogie avec la production biologique de phosphine sur Terre, grâce à la présence de vie", explique l'étude.  "L'un des signes les plus excitants" On trouve ce composé dans les planètes géantes gazeuses du système solaire, comme Saturne, mais il n'est pas d'origine biologique, c'est-à-dire du vivant. Les traces de phosphine présentes dans l'atmosphère terrestre en revanche proviennent exclusivement d'une activité humaine ou microbienne. Pour le professeur Alan Duffy, astronome à l'Université de Swinburne en Australie, la découverte de l'équipe du Pr. Greaves est "l'un des signes les plus excitants que j'ai jamais vu de la présence possible de vie en dehors de la Terre". La présence de phosphine, un composé hautement toxique, ne dépareille pas dans l'atmosphère infernale de la deuxième planète la plus proche du soleil. Connue aussi sous le nom d'étoile du Berger, son atmosphère de gaz carbonique, à 97%, baigne dans une température de surface autour de 470°C avec une pression plus de 90 fois plus grande que la nôtre. "Pas une preuve robuste de vie" Mais c'est dans l'épaisse couche de nuages hyper acides, nappant la planète jusque autour de 60 km d'altitude, que l'équipe du Pr. Greaves suppose que les molécules de phosphine peuvent se trouver.  "Là les nuages sont tempérés autour de 30 degrés Celsius", selon l'étude, qui n'exclut pas que le gaz se forme à une altitude plus basse et plus chaude avant de s'élever. Mais d'où vient-il? Le Pr Greaves "espère avoir pris en compte tous les processus susceptibles d'expliquer sa présence dans l'atmosphère de Vénus". A moins d'en identifier un nouveau, reste l'hypothèse d'une forme de vie. Si c'est le cas, "nous pensons que (cette forme de vie) devrait être de petite taille, pour flotter librement", explique la scientifique, dont l'étude "insiste sur le fait que la détection de phosphine n'est pas une preuve robuste de vie, seulement d'une chimie anormale et inexpliquée".  La nouvelle de cette découverte a enthousiasmé tous les passionnés de vie extraterrestre durant le week-end. Mais l'excitation ne touche pas toute la communauté scientifique, loin de là. Et de nombreux chercheurs ont ainsi fait montre de prudence. C'est le cas d'Emmanuel Marcq, spécialiste de Vénus et maître de conférences à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. "C'est tentant d'extrapoler et de s'exciter sur une possible forme de vie, mais il faut d'abord confirmer la mesure", indique-t-il au Figaro. Des chercheurs ont établi la "présence apparente" dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz existant sur Terre, et se demandent s'il provient d'une forme de vie ou bien d'un processus encore inconnu de la science, selon une étude parue lundi dans Nature astronomy. La découverte dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz signalant peut-être la vie, la phosphine, a été célébrée lundi par le patron de l'agence spatiale américaine, qui a dit vouloir désormais donner la priorité à l'étude de cette planète, délaissée au profit de Mars. "De la vie sur Vénus ? La découverte de phosphine, produit dérivé de la biologie anaérobie, est l'événement le plus important à ce jour dans la recherche de vie en dehors de la Terre", a tweeté Jim Bridenstine, administrateur de la Nasa, réagissant à la publication plus tôt lundi d'une étude sur la découverte par la revue Nature Astronomy. C'est la première fois que l'on découvre ce composé dans l'une des quatre planètes telluriques de notre système solaire, "la Terre mise à part", a dit Jane S. Greaves, professeure d'astronomie à l'Université de Cardiff, qui a dirigé l'étude. La phosphine a été détectée par l'observation de l'atmosphère vénusienne à l'aide de deux radiotélescopes. Elle "pourrait provenir de processus inconnus de photochimie ou géochimie, ou, par analogie avec la production biologique de phosphine sur Terre, grâce à la présence de vie", explique l'étude.  "L'un des signes les plus excitants" On trouve ce composé dans les planètes géantes gazeuses du système solaire, comme Saturne, mais il n'est pas d'origine biologique, c'est-à-dire du vivant. Les traces de phosphine présentes dans l'atmosphère terrestre en revanche proviennent exclusivement d'une activité humaine ou microbienne. Pour le professeur Alan Duffy, astronome à l'Université de Swinburne en Australie, la découverte de l'équipe du Pr. Greaves est "l'un des signes les plus excitants que j'ai jamais vu de la présence possible de vie en dehors de la Terre". La présence de phosphine, un composé hautement toxique, ne dépareille pas dans l'atmosphère infernale de la deuxième planète la plus proche du soleil. Connue aussi sous le nom d'étoile du Berger, son atmosphère de gaz carbonique, à 97%, baigne dans une température de surface autour de 470°C avec une pression plus de 90 fois plus grande que la nôtre. "Pas une preuve robuste de vie" Mais c'est dans l'épaisse couche de nuages hyper acides, nappant la planète jusque autour de 60 km d'altitude, que l'équipe du Pr. Greaves suppose que les molécules de phosphine peuvent se trouver.  "Là les nuages sont tempérés autour de 30 degrés Celsius", selon l'étude, qui n'exclut pas que le gaz se forme à une altitude plus basse et plus chaude avant de s'élever. Mais d'où vient-il? Le Pr Greaves "espère avoir pris en compte tous les processus susceptibles d'expliquer sa présence dans l'atmosphère de Vénus". A moins d'en identifier un nouveau, reste l'hypothèse d'une forme de vie. Si c'est le cas, "nous pensons que (cette forme de vie) devrait être de petite taille, pour flotter librement", explique la scientifique, dont l'étude "insiste sur le fait que la détection de phosphine n'est pas une preuve robuste de vie, seulement d'une chimie anormale et inexpliquée".  La nouvelle de cette découverte a enthousiasmé tous les passionnés de vie extraterrestre durant le week-end. Mais l'excitation ne touche pas toute la communauté scientifique, loin de là. Et de nombreux chercheurs ont ainsi fait montre de prudence. C'est le cas d'Emmanuel Marcq, spécialiste de Vénus et maître de conférences à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. "C'est tentant d'extrapoler et de s'exciter sur une possible forme de vie, mais il faut d'abord confirmer la mesure", indique-t-il au Figaro.

Découverte sur Vénus : pour la Nasa, "l'événement le plus important à ce jour" dans la recherche de vie extraterrestre

Des chercheurs ont établi la "présence apparente" dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz qui, sur Terre, est associé à la vie, une découverte qualifiée par le chef de la Nasa d'"événement le plus important" dans la recherche de vie extraterrestre.Des chercheurs ont établi la "présence apparente" dans les couches nuageuses de Vénus d'un gaz qui, sur Terre, est associé à la vie, une découverte qualifiée par le chef de la Nasa d'"événement le plus important" dans la recherche de vie extraterrestre.

Peut-être un signe de vie dans les nuages de Vénus - rts.ch - Sciences-Tech.

La découverte de phosphine est "l'événement le plus important" dans la recherche de vie extraterrestre, selon le patron de la Nasa.

Science et Technologie | Peut-être un signe de vie dans les nuages de Vénus