1. "Singes" et "nègres" : Sarkozy réagit aux accusations de racisme après son passage dans Quotidien  Pressafrik
  2. Accusé De Racisme Après Avoir Associé "Singe" Et "Nègres", Nicolas Sarkozy Réagit  SeneNews
  3. Cyril Hanouna défend Yann Barthès et Quotidien face aux critiques de ses chroniqueurs après la polémique autour de Nicolas Sarkozy (VIDEO)  Yahoo Actualités
  4. Retour en images sur la séance de dédicace de Nicolas Sarkozy à la librairie Develay (2/2)  Info-chalon.com
  5. "Singes", "nègres": Sarkozy ne commentera pas "une polémique indigne"  Le HuffPost
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Au coeur de la polémique après avoir associé les mots “singes” et “nègres” lors de l’émission “Quotidien” de Yann Barthès sur TMC jeudi dernier, Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité commenter l...Au coeur de la polémique après avoir associé les mots “singes” et “nègres” lors de l’émission “Quotidien” de Yann Barthès sur TMC jeudi dernier, Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité commenter la polémique autour de son intervention qui a animé les réseaux sociaux. “Parce que la commenter, ce serai...

Sarkozy était l'invité de l’émission « Quotidien » de Yann Barthès sur TMC, jeudi 10 septembre, à l’occasion de la sortie de son livre 'Le Temps desSarkozy était l'invité de l’émission « Quotidien » de Yann Barthès sur TMC, jeudi 10 septembre, à l’occasion de la sortie de son livre 'Le Temps des

Accusé De Racisme Après Avoir Associé "Singe" Et "Nègres", Nicolas Sarkozy Réagit

Nicolas Sarkozy est revenu sur ses propos qui ont suscité la polémique dans le Quotidien (TMC).<br /> <br />Nicolas Sarkozy est revenu sur ses propos qui ont suscité la polémique dans le Quotidien (TMC).<br /> <br />

Nicolas Sarkozy s’exprime après son passage dans Quotidien : "C’est une polémique indigne"

Quelques jours après avoir tenu des propos polémiques sur le plateau de Quotidien, Nicolas Sarkozy est revenu sur l'affaire auprès de France 3 Bour...Quelques jours après avoir tenu des propos polémiques sur le plateau de Quotidien, Nicolas Sarkozy est revenu sur l'affaire auprès de France 3 Bourgogne Franche-Comté. Selon lui il n'y en a pas vra...

Nicolas Sarkozy accusé de racisme : il réagit enfin à ses propos polémiques dans Quotidien - Voici

Chalon-sur-Saône | "Gilles Platret, un maire déguisé en Républicain …" pour Alain Rousselot-Pailley Info Chalon l'actualité de Info Chalon

404 - Page non trouvée - France 3

Malgré un retour dans sa case historique, Touche pas à mon poste n'a pas affolé Quotidien en audience sur la deuxième semaine de septembre.

TPMP / Quotidien (audiences hebdo) : Yann Barthès met KO Cyril Hanouna | Toutelatele

Sur le plateau de l'émission "Quotidien", l'ancien président de la République avait déclenché la polémique avec son association d'idées.Sur le plateau de l'émission "Quotidien", l'ancien président de la République avait déclenché la polémique avec son association d'idées.

"Singes", "nègres": Sarkozy ne commentera pas "une polémique indigne" | Le HuffPost

Ce lundi soir, les chroniqueurs de TPMP ont poussé un coup de gueule contre les équipes de Quotidien après le dérapage de Nicolas Sarkozy sur TMC. Seul Cyril Hanouna tente de défendre son confrère.Ce lundi soir, les chroniqueurs de TPMP ont poussé un coup de gueule contre les équipes de Quotidien après le dérapage de Nicolas Sarkozy sur TMC. Seul Cyril Hanouna tente de défendre son confrère.

Cyril Hanouna défend Yann Barthès et Quotidien face aux critiques de ses chroniqueurs après la polémique autour de Nicolas Sarkozy (VIDEO)

L'actualité et la culture vue par les Inrocks : actualité culturelle, actualité politique et de société, critiques d'albums et films, musique, cinéma et littérature. Tout un magazine culturel sur lesinrocks.comEn dédicace à Chalon-sur-Saône, Nicolas Sarkozy a été interrogé sur la polémique suite à ses propos...

[Vidéo] Sarkozy s’émeut (encore) qu’on ne l’appelle pas “M. le président”

Interrogé en séance de dédicaces sur la polémique durant laquelle il été accusé d'avoir dressé un parallèle entre «singe» et «nègre», Nicolas Sarkozy a dit n'avoir «aucun commentaire à faire», préférant «élever le débat».Interrogé en séance de dédicaces sur la polémique durant laquelle il été accusé d'avoir dressé un parallèle entre «singe» et «nègre», Nicolas Sarkozy a dit n'avoir «aucun commentaire à faire», préférant «élever le débat».

Parallèle entre «singe» et «nègre»? Sarkozy juge cette polémique «indigne» et veut «élever le débat» — RT en français

Le récent passage de Nicolas Sarkozy dans Quotidien ne cesse de faire parler. Alors que l’ancien président de la République est accusé de racisme, Ségolène Royal a fermement taclé Nicolas Sarkozy lors de son passage ce dimanche 13 septembre sur BFMTV. Non Stop People vous en dit plus.Le récent passage de Nicolas Sarkozy dans Quotidien ne cesse de faire parler. Alors que l’ancien président de la République est accusé de racisme, Ségolène Royal a fermement taclé Nicolas Sarkozy lors de son passage ce dimanche 13 septembre sur BFMTV. Non Stop People vous en dit plus.

Nicolas Sarkozy accusé de racisme : Ségolène Royal le tacle fermement [Vidéo]

Dans l'émission de ce lundi 14 septembre 2020, Cyril Hanouna n'a pas manqué de tacler sa plus grande rivale : Karine Le Marchand. L'animateur a en effet réagi au fait que l'animatrice a défendu Nicolas Sarkzozy accusé de racisme après ses propos dans l'émission &quot;Quotiden&quot;.Dans l'émission de ce lundi 14 septembre 2020, Cyril Hanouna n'a pas manqué de tacler sa plus grande rivale : Karine Le Marchand. L'animateur a en effet réagi au fait que l'animatrice a défendu Nicolas Sarkzozy accusé de racisme après ses propos dans l'émission &quot;Quotiden&quot;.

TPMP : Quand Cyril Hanouna atomise Karine Le Marchand... qui assure que Nicolas Sarkozy n'est pas raciste

Lors d'une dédicace à Chalon-sur-Saône, Nicolas Sarkozy a reçu des bouteilles de vin comme cadeau. Un présent dont il devrait malheureusement peu p...Lors d'une dédicace à Chalon-sur-Saône, Nicolas Sarkozy a reçu des bouteilles de vin comme cadeau. Un présent dont il devrait malheureusement peu profiter....

Nicolas Sarkozy gâté… ce cadeau insolite lors d’une dédicace - Gala

Privacy settings

Jeudi dernier, Nicolas Sarkozy était l'invité de l'émission "Quotidien" sur TMC. L'ancien président de la République avait eu des mots qui avaient fait polémique. "Cette volonté des élites qui se pincent le nez... Qui sont comme les singes, qui ...Jeudi dernier, Nicolas Sarkozy était l'invité de l'émission "Quotidien" sur TMC. L'ancien président de la République avait eu des mots qui avaient fait polémique. "Cette volonté des élites qui se pincent le nez... Qui sont comme les singes, qui ...

Taxé de raciste après son passage dans Quotidien, Nicolas Sarkozy réagit - DH Les Sports+

Invité de l’émission Quotidien jeudi 10 septembre pour parler de son dernier livre, Le Temps des tempêtes, Nicolas Sarkozy avait déclenché une polémique en regrettant que l’on ne puisse plus dire les mots « singes » ou « nègres » sans paraître insultant. Ces propos avaient immédiatement fait bond...Invité de l’émission Quotidien jeudi 10 septembre pour parler de son dernier livre, Le Temps des tempêtes, Nicolas Sarkozy avait déclenché une polémique en regrettant que l’on ne puisse plus dire les mots « singes » ou « nègres » sans paraître insultant. Ces propos avaient immédiatement fait bondir une gauche outrée, qui s’était empressée d’intenter un procès en racisme à l’ancien président de la République.

[Vidéo] “Singes” et “nègres” : Sarkozy refuse de commenter une “polémique indigne” | Valeurs actuelles

Nicolas Sarkozy est arrivé à l'hôpital de Chalon oú il vient visiter les urgences pédiatriques et la ...

Politique | En images : Nicolas Sarkozy en visite à Chalon

L'ancien chef de l'État est revenu sur ses récents propos.  Nicolas Sarkozy a refusé, lundi 14 septembre lors d'une séance de dédicace à  Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), de commenter la "polémique indigne" provoquée par ses propos sur le plateau de "Quotidien", rapporte France 3. Jeudi dernier, l'ancien président avait provoqué l'indignation et l'incompréhension en semblant associer les mots "singes" et "nègres", lors de l'émission "Quotidien" de Yann Barthès sur TMC. Des propos qui avaient immédiatement provoqué un tir de barrage de la gauche. "Je n'ai pas l'intention de commenter une polémique indigne, a répondu Nicolas Sarkozy, interrogé sur ses propos. Parce que la commenter, ce serait lui donner du crédit. Il n'y a jamais de crédit à l'indignité. Notre rôle à tous, c'est d'élever le débat". L'ancien chef de l'État s'est également ému que le journaliste l'ait appelé "monsieur Sarkozy", plutôt que "monsieur le président". Dans "Quotidien" jeudi, l'ex-président critiquait "cette volonté des élites, qui se pincent le nez, qui sont comme les singes qui n'écoutent personne", lorsqu'il s'est interrompu pour dire avec ironie : "Je ne sais plus, on a le droit de dire 'singe' ?" et d'enchaîner : "Parce que... On n'a plus le droit de dire les... On dit quoi ? 'Les dix petits soldats' maintenant ? C'est ça ? Ouais... Elle progresse la société !", a-t-il ajouté en raillant la suppression du mot "nègre" dans l'un des romans d'Agatha Christie. "On a peut-être le droit de dire singe, sans insulter personne", a-t-il ensuite ajouté. L'ex-chef de l'État faisait référence au roman policier les "Dix petits nègres", l'un des livres les plus lus et vendus au monde, qui vient d'être réédité et rebaptisé en français "Ils étaient dix" avec le mot "nègre" remplacé par "soldat" dans le livre. Il critiquait "cette petite partie des élites qui se regardent dans une glace" sans s'adresser au reste de la population.  L'ancien chef de l'État est revenu sur ses récents propos.  Nicolas Sarkozy a refusé, lundi 14 septembre lors d'une séance de dédicace à  Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), de commenter la "polémique indigne" provoquée par ses propos sur le plateau de "Quotidien", rapporte France 3. Jeudi dernier, l'ancien président avait provoqué l'indignation et l'incompréhension en semblant associer les mots "singes" et "nègres", lors de l'émission "Quotidien" de Yann Barthès sur TMC. Des propos qui avaient immédiatement provoqué un tir de barrage de la gauche. "Je n'ai pas l'intention de commenter une polémique indigne, a répondu Nicolas Sarkozy, interrogé sur ses propos. Parce que la commenter, ce serait lui donner du crédit. Il n'y a jamais de crédit à l'indignité. Notre rôle à tous, c'est d'élever le débat". L'ancien chef de l'État s'est également ému que le journaliste l'ait appelé "monsieur Sarkozy", plutôt que "monsieur le président". Dans "Quotidien" jeudi, l'ex-président critiquait "cette volonté des élites, qui se pincent le nez, qui sont comme les singes qui n'écoutent personne", lorsqu'il s'est interrompu pour dire avec ironie : "Je ne sais plus, on a le droit de dire 'singe' ?" et d'enchaîner : "Parce que... On n'a plus le droit de dire les... On dit quoi ? 'Les dix petits soldats' maintenant ? C'est ça ? Ouais... Elle progresse la société !", a-t-il ajouté en raillant la suppression du mot "nègre" dans l'un des romans d'Agatha Christie. "On a peut-être le droit de dire singe, sans insulter personne", a-t-il ensuite ajouté. L'ex-chef de l'État faisait référence au roman policier les "Dix petits nègres", l'un des livres les plus lus et vendus au monde, qui vient d'être réédité et rebaptisé en français "Ils étaient dix" avec le mot "nègre" remplacé par "soldat" dans le livre. Il critiquait "cette petite partie des élites qui se regardent dans une glace" sans s'adresser au reste de la population. 

"Singes" et "nègres" : Nicolas Sarkozy évoque une "polémique indigne"

Dans le film OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire (2021) de Nicolas Bedos, Jean Dujardin porte un chrono Tissot Heritage 1973. &nbsp; Il s’agit bien évidemment d’un placement de produit, tou...Dans le film OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire (2021) de Nicolas Bedos, Jean Dujardin porte un chrono Tissot Heritage 1973. &nbsp; Il s’agit bien évidemment d’un placement de produit, tout comme dans les épisodes précédents datant de 2006 (Tissot) et 2008 (Jaeger-LeCoultre). C’est un...

OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire : Jean Dujardin porte un chrono Tissot Heritage 1973

Sur Instagram, Nicolas Bedos a réagi aux propos polémiques jugés racistes de Nicolas Sarkozy dans l'émission Quotidien.Sur Instagram, Nicolas Bedos a réagi aux propos polémiques jugés racistes de Nicolas Sarkozy dans l'émission Quotidien.

Polémique Nicolas Sarkozy dans Quotidien : Nicolas Bedos tacle l'ancien chef de l'Etat - cinema - Télé 2 semaines

En déplacement en Saône-et-Loire pour la promotion de son dernier livre, l'ancien chef de l'Etat est brièvement revenu sur la polémique autour de son passage à Quotidien.

"Singes" et "nègres": Nicolas Sarkozy déplore une "polémique indigne"

En déplacement en Saône-et-Loire pour la promotion de son dernier livre, l'ancien chef de l'Etat est brièvement revenu sur la polémique autour de son passage à Quotidien.En déplacement en Saône-et-Loire pour la promotion de son dernier livre, l'ancien chef de l'Etat est brièvement revenu sur la polémique autour de son passage à Quotidien.