Marie-Astrid Mence, danseuse professionnelle, victime de racisme : "J'ai quitté la France car je ne correspondais pas à ses critères"  Yahoo SportVoir la couverture complète sur Google Actualités
Son rêve était de devenir danseuse de ballet. Malgré son talent, Marie-Astrid Mence s’est confrontée au monde très codifié de la danse classique. Victime de racisme, elle s’est exilée outre-Atlantique, puis outre-Manche, afin de vivre de sa passion. A 27 ans, elle fait maintenant partie d’une compagnie britannique, Ballet Black, créée il y a vingt ans en réponse au manque de danseurs de ballet professionnels noirs et asiatiques au Royaume-Uni.Son rêve était de devenir danseuse de ballet. Malgré son talent, Marie-Astrid Mence s’est confrontée au monde très codifié de la danse classique. Victime de racisme, elle s’est exilée outre-Atlantique, puis outre-Manche, afin de vivre de sa passion. A 27 ans, elle fait maintenant partie d’une compagnie britannique, Ballet Black, créée il y a vingt ans en réponse au manque de danseurs de ballet professionnels noirs et asiatiques au Royaume-Uni.

Les actes et comportements racistes n’épargnent aucun milieu. Le 28 décembre dernier, Chloé Lopes Gomes, danseuse classique au StaatsBallett de Berlin, a confié avoir été victime de racisme…Les actes et comportements racistes n’épargnent aucun milieu. Le 28 décembre dernier, Chloé Lopes Gomes, danseuse classique au StaatsBallett de Berlin, a confié avoir été victime de racisme…

“On ne peut pas se permettre d'avoir une danseuse noire” : comment la présence de danseurs de couleur est régie au sein des ballets