1. Les États-Unis, l'Iran et le brouillard de la guerre  Le Journal de Montréal
  2. « Menace » iranienne: Trump retire des diplomates d’Irak mais appelle au dialogue  vonews.net
  3. Tensions avec l'Iran : Washington ordonne le départ d'Irak de certains employés d'ambassade  Le Monde
  4. Washington demande à son personnel diplomatique non-essentiel de quitter l'Irak  FRANCE 24
  5. Les Etats-Unis ordonnent au personnel diplomatique non essentiel de quitter l'Irak  RTBF
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Les Etats-Unis ont rappelé mercredi leur personnel diplomatique non-essentiel en Irak en invoquant une « menace imminente » en « lien direct » avec l’Iran voisin, mais Donald Trump a renouvel…

« Menace » iranienne: Trump retire des diplomates d’Irak mais appelle au dialogue | VONEWSAFRIQUE

« Menace » iranienne: Trump retire des diplomates d’Irak mais appelle au dialogue – VONEWSAFRIQUE

La tension ne cesse de monter entre les États-Unis et l’Iran alors que les deux dirigeants ne parviennent pas à renouer le dialogue. Donald Trump a imposé de nouvelles sanctions contre l’Iran, Rohani a annoncé la suspension de certains des engagements de Téhéran au titre de l’accord sur sonLa tension ne cesse de monter entre les États-Unis et l’Iran alors que les deux dirigeants ne parviennent pas à renouer le dialogue. Donald Trump a imposé de nouvelles sanctions contre l’Iran, Rohani a annoncé la suspension de certains des engagements de Téhéran au titre de l’accord sur son

Trump-Rohani, le téléphone pleure

BAGDAD/ERBIL, Irak (Reuters) - Le département d'Etat américain a ordonné mercredi le départ d'Irak des fonctionnaires employés dans les services non urgents de l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad et du consulat américain à Erbil, dans un contexte de tensions accrues avec l'Iran.BAGDAD/ERBIL, Irak (Reuters) - Le département d'Etat américain a ordonné mercredi le départ d'Irak des fonctionnaires employés dans les services non urgents de l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad et du consulat américain à Erbil, dans un contexte de tensions accrues avec l'Iran.

Les USA ordonnent le départ d'Irak de certains employés d'ambassade

De passage au Japon, le ministre iranien des affaires étrangères a prévenu que les Etats-Unis connaîtraient «le goûDe passage au Japon, le ministre iranien des affaires étrangères a prévenu que les Etats-Unis connaîtraient «le goût amer de la défaite» pour «la guerre économique» qu'ils mènent

L'escalade des Etats-Unis contre l'Iran est jugée «inacceptable» - Le Temps

IRAN has said Tehran is prepared to respond to any hostile US action after a navy ship entered the Gulf and fears of World War Three heighten. IRAN has said Tehran is prepared to respond to any hostile US action after a navy ship entered the Gulf and fears of World War Three heighten.

World War 3: Iran says it’s ready for offensive against US as navy ship enters Gulf | World | News | Express.co.uk

Retrouvez toute l'actualité en Europe et dans le monde vue par les rédactions de la RTBF. Les dépêches, les dossiers, les directs, les vidéos, les sons.

RTBF Info - L'actualité européenne et internationale

Les indices d’une confrontation armée imminente entre les États-Unis et l’Iran s’accumulent.Les indices d’une confrontation armée imminente entre les États-Unis et l’Iran s’accumulent.

Les États-Unis, l’Iran et le brouillard de la guerre | JDM

“An Obama apologist who doesn't believe the US should defend itself, its allies, or its interests: How to Stop the March to War With Iran https://t.co/BS3WItRAT7”

Senator John Cornyn on Twitter: "An Obama apologist who doesn't believe the US should defend itself, its allies, or its interests: How to Stop the March to War With Iran https://t.co/BS3WItRAT7"

“"The temptations of impeachment and Trump-bashing have overwhelmed institutional commitments to national security reporting. Editors and producers need to look back at Iran’s actions in the past 40 years. This conflict isn’t about Bolton or Pompeo or any other U.S. official.”

Hugh Hewitt on Twitter: ""The temptations of impeachment and Trump-bashing have overwhelmed institutional commitments to national security reporting. Editors and producers need to look back at Iran’s actions in the past 40 years. This conflict isn’t about Bolton or Pompeo or any other U.S. official."

“Tonight's Podcast: #Alabama passes a controversial anti-abortion ban. Then, sabre rattling between the US & Iran isn't good! We shouldn't send more troops to the Middle East! Plus, @NRO's @DavidAFrench joins Joe to talk about our divided nation! #TCOT https://t.co/FmiH809cO4”

Joe Walsh on Twitter: "Tonight's Podcast: #Alabama passes a controversial anti-abortion ban. Then, sabre rattling between the US & Iran isn't good! We shouldn't send more troops to the Middle East! Plus, @NRO's @DavidAFrench joins Joe to talk about our divided nation! #TCOT https://t.co/FmiH809cO4"

““The Iraq war brought America’s unipolar moment to an end. The 15 years since then has seen the re-emergence of great power rivalry. A war with Iran would risk far more.” Me on the uncanny parallels between today and 2003 - incl the dubious intelligence. https://t.co/SOOQS0W4ol”

Edward Luce on Twitter: "“The Iraq war brought America’s unipolar moment to an end. The 15 years since then has seen the re-emergence of great power rivalry. A war with Iran would risk far more.” Me on the uncanny parallels between today and 2003 - incl the dubious intelligence. https://t.co/SOOQS0W4ol"

L’armée allemande a annoncé mercredi avoir suspendu jusqu’à nouvel ordre ses opérations de formation militaire en Irak en raison des risques dans le pays liés aux tensions avec l’Iran. “La Bundeswehr a suspendu sa formation”, […]

Tensions avec l'Iran : l'armée allemande suspend sa formation militaire en Irak | Bénin24 Télévision

Le ton monte entre l’Iran et les USA. En marge des désaccords internationaux entre la république islamique et les pays de l’Ouest, et de la recrudescence des violences aux frontières avec Israël, les deux états, USA et Iran, s’opposeraient des déclarations vitriolées qui inquiéteraient l’Union europLe ton monte entre l’Iran et les USA. En marge des désaccords internationaux entre la république islamique et les pays de l’Ouest, et de la recrudescence des violences aux frontières avec Israël, les deux états, USA et Iran, s’opposeraient des déclarations vitriolées qui inquiéteraient l’Union europ

Iran : l’administration Trump fait pression sur les européens | La Nouvelle Tribune

Selon le «New York Times», le plan du Pentagone, présenté il y a quelques jours par le ministre de la Défense par intérim, proposerait une réponse robuste en cas d’attaque iranienne ou de relance par Téhéran de son programme nucléaire.Selon le «New York Times», le plan du Pentagone, présenté il y a quelques jours par le ministre de la Défense par intérim, proposerait une réponse robuste en cas d’attaque iranienne ou de relance pa…

Tensions avec l'Iran : un plan américain prévoit de déployer 120 000 soldats au Moyen-Orient - Libération

Les Etats-Unis ont rappelé mercredi une partie de leur personnel diplomatique non essentiel en Irak en pleine escalade des tensions avec l'Iran voisin,...Les Etats-Unis ont rappelé mercredi une partie de leur personnel diplomatique non essentiel en Irak en pleine escalade des tensions avec l'Iran voisin,...

Washington ordonne à son personnel diplomatique non-essentiel de quitter l'Irak - La Libre

Les bruits de bottes résonnent dans le face-à-face entre les États-Unis et l'Iran et, côté américain, un homme est à la manoeuvre : John Bolton, le néoconservateur...Les bruits de bottes résonnent dans le face-à-face entre les États-Unis et l'Iran et, côté américain, un homme est à la manoeuvre : John Bolton, le néoconservateur...

John Bolton, le conseiller va-t-en-guerre d'un président qui n'aime pas la guerre | FRANCESCO FONTEMAGGI | États-Unis

i24NEWS

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé jeudi les Etats-Unis de provoquer une "inacceptable" "escalade de tensi...Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé jeudi les Etats-Unis de provoquer une "inacceptable" "escalade de tensi...

L'Iran accuse les Etats-Unis d'escalade "inacceptable" des tensions - Le Point

"Est-ce que je le ferais? Absolument. Mais nous ne l'avons pas planifié. Espérons que nous n'ayons pas à le planifier. Si nous devions..."Est-ce que je le ferais? Absolument. Mais nous ne l'avons pas planifié. Espérons que nous n'ayons pas à le planifier. Si nous devions...

Trump dément tout projet d'envoyer 120.000 soldats au Moyen-Orient pour contrer l'Iran - L'Orient-Le Jour

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé jeudi les Etats-Unis de provoquer une "inacceptable" "escalade de tensions provoquée par les Etats-Unis" à l'encontre de Téhéran. Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé jeudi les Etats-Unis de provoquer une "inacceptable" "escalade de tensions provoquée par les Etats-Unis" à l'encontre de Téhéran. 

L'Iran accuse les Etats-Unis d'escalade "inacceptable" des tensions